À propos du projet

L’Institut Michener a terminé son mandat de projet visant l’élaboration et l’exploitation d’un projet pilote de Registre des préposés aux services de soutien à la personne. Un modèle de Registre a fait l’objet d’un examen à titre de solution de rechange fondée sur le risque visant à fournir la surveillance de la main-d’œuvre des PSSP. Nous voulons remercier tous les intervenants pour leurs précieuses contributions pendant le déroulement de ce projet. Ces contributions ont permis d’élaborer ce qui suit :

  • Un processus d’inscription rigoureux – assurant la vérification des attestations et des dossiers de police
  • Les rôles et responsabilités des préposés aux services de soutien à la personne
  • Un code de déontologie pour les préposés aux services de soutien à la personne
  • Un Registre interne permettant aux employeurs inscrits de consulter les renseignements anonymisés des préposés aux services de soutien à la personne
  • Un site Web comportant des portails d’inscription, des employeurs et de plaintes, dotés d’ébauches de politiques et de processus
  • Un processus de plainte élaborés pour le Registre intérimaire
  • Des politiques, processus et recommandations concernant un Registre complet
Les politiques et processus élaborés pour le Registre intérimaire se trouvent à la page Politiques et documents.

Demandes d’inscription

Le Registre n’accepte plus de demandes d’inscription, étant donné que le projet pilote de Registre géré par l’Institut Michener prend fin le 31 mars 2020.

Réception des plaintes

Comme le projet pilote du Registre tire à sa fin, le portail de réception des plaintes sera fermé à partir du 31 mars 2020. Si vous avez des préoccupations concernant un PSSP ou des soins fournis, veuillez communiquer avec l’employeur du PSSP. Si vous vous souciez de votre bien-être immédiat, veuillez communiquer avec votre service de police local.

Merci,

Le Registre ontarien des PSSP